soins_ayurvedique_abhyanga

massages ayurvédiques

L’ayurvéda, ou « science de la longévité », est une discipline pratiquée en Inde depuis des millénaires.

Au même titre que la pratique du yoga, recevoir régulièrement un abhyanga (massage ayurvédique) permet de faire circuler dans le corps le prana, énergie vitale. Plus loin qu’une simple détente musculaire, tous les abhyangas visent l’harmonisation du flux énergétique et l’équilibre.

Selon l’ayurveda, chaque être humain est constitué des mêmes éléments que l’univers, à savoir l’eau, la terre, le feu, l’air et l’éther. Chacun de ces éléments est présent en nous en quantités variables et se combinent sous la forme de trois doshas: le dosha vata est constitué d’air et d’éther, le dosha pitta de feu et d’eau, et le dosha kapha de terre et d’eau.

La proportion des doshas en chacun de nous est unique et détermine notre constitution ayurvédique. Chaque personne peut être comparée à un écosystème, et tout se passe bien tant que l’équilibre est maintenu. Mais des facteurs variés, internes ou externes, peuvent perturber cette harmonie : un mode de vie inapproprié, une alimentation ou un environnement inadéquates, un changement de saison… Lorsqu’un dosha est en excès ou en carence dans une personne, il provoque des troubles caractéristiques.

 

Les massages ou « abhyangas » sont un des outils de l’ayurvéda pour rééquilibrer les doshas. Ils procurent une profonde relaxation du corps et de l’esprit, aident à débarrasser le corps des toxines et autres déchets, et harmonisent le flux d’énergie vitale qui nous habite. Le corps est délassé, nourri et tonifié, l’immunité est renforcée.

Établir un bilan d’observation permet d’adapter l’abhyanga et l’huile de massage à votre constitution.

Sur un cycle de séances, la « formule marma » s’avère pertinente en intervenant sur les points stratégiques les plus judicieux, ou points marmas, choisis selon votre constitution et vos besoins.